SOLIDARITÉ : Les taxis roulent pour les chiens guides

a 6e Semaine du chien guide d’aveugle s’est déroulée du 17 au 24 septembre dernier dans toute la France. L’occasion de mettre en lumière l’engagement de l’UNT pour les personnes déficientes visuelles et les obligations des chauffeurs de taxi en la matière.

Visites, ateliers, événements festifs : du 17 au 24 septembre, pour la 6e Semaine du chien guide d’aveugle, les seize centres d’éducation réunis au sein de la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC) ont ouvert leurs portes au public. Les visiteurs ont pu découvrir en direct le travail des éducateurs et le rôle des familles d’accueil et des bénévoles, au service des personnes déficients visuelles.

L’UNT mobilisée pour l’accessibilité des chiens guides

D’autres acteurs jouent un rôle déterminant pour une meilleure inclusion de celles-ci dans la société, notamment les taxis. Depuis plusieurs années, l’UNT se mobilise pour sensibiliser les conducteurs de taxi à l’importance du chien pour son maître. En 2015, elle a rejoint l’Observatoire de l’accessibilité des chiens guides (Obac), dont l’objectif est de veiller au respect de la réglementation sur l’accessibilité des chiens guides d’aveugles aux lieux publics et aux transports. En outre, dans le cadre d’un partenariat avec l’UNT Formations, l’Association des Maîtres-Chiens Guides d’Aveugles intervient pendant les formations initiales et continues pour initier les taxis aux gestes et postures permettant la prise en charge de personnes mal ou non-voyantes.

Article précédentRÉFORME : La fin du RSI
Article suivantFormation des chefs d’entreprise artisanale : Prise en charge 2018