© mik_photo
Bien que leurs réglementations divergent, ce qui ne manque pas de créer des tensions entre les deux professions, les taxis et les VTC doivent se soumettre à la loi. À la gare de Chessy, en Seine-et-Marne (77), une opération de contrôle a été effectuée le 9 mars 2018.

L’opération, rapportée par le site officiel de la Préfecture de Seine-et-Marne, a été menée à la suite d’une demande de la Procureure de la République. Elle s’est déroulée en deux étapes, sur deux heures, et avait pour but de « lutter contre le travail clandestin », nous apprend la Préfecture du 77.

Les opérations de contrôle ont été menées de 15 heures à 16 heures à proximité de la station-service implantée rue Schuman à Coupvray. Ce lieu, selon la Préfecture, est connu pour être un point de regroupement pour les véhicules de transport de personnes qui s’adonnent à de la maraude.

Une deuxième série de contrôles a été menée de 16 heures à 17 heures à Chessy, au niveau du dépose-minute des gares RER et TGV. Au total, quatre équipages du commissariat de Chessy ont été dépêchés sur les lieux.

Les équipes ont contrôlé 27 véhicules au total (19 VTC et 8 taxis) et plusieurs infractions ont été identifiées :

  • 12 timbres-amendes ont été dressés ;
  • 8 convocations pour audition ont été remises pour des faits de maraude ;
  • 4 infractions pour travail dissimulé ont été relevées par les agents de l’Urssaf ;
  • 5 infractions aux réglementations des professions de transport de personnes ont été relevées par les agents de la DRIEA.